Chroniques des PF : Galax, si cosmique !

Publié le par DK

Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îlesCe semaine, je vais parler de « Galax » une série française parue dans MARCO POLO, LES ROIS DE L'EXPLOIT et ANTARES.

La Série

Série française créée par Aventures & Voyages parue dans Marco Polo de janvier 1962 à décembre 1973 (N° 23 au 92, 94 à 159). Un dernier inédit sera publié dans Les Rois de l'Exploit N°26 (septembre 1979) avant qu'une réédition partielle ne paraisse dans Antarès (N°96 à 103) du d'Octobre 1986 à mai 1987. Seuls des épisodes dessinés par Casabianca seront repris.

Galax a été publié également en Turquie sous le nom "Galaks", mais c'est le vieux Jems qui y tient la vedette sous le nom de Apo, il est devenu le premier Turc de l'espace !Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îles

 

Dans Marco Polo, elle remplace la série "Rocky le trappeur" qui était un clone de Blek le Roc tandis que c'est la série britannique "Commando de la paix" dessinée par Carlos Cruz qui prend brièvement la suite. Dans Antarès, elle remplace "Le Faucon de l'espace" et la série italienne "Max des îles" prend la succession.

Tous les scénarios sont de Roger Lecureux tandis que les dessins sont d'abord de Roland Garel puis d'Annibale Casabianca. Entre Roland Garel et Annibale Casabianca (à partir du N°70), la série a été dessinée par quelque(s) anonyme(s), mais on doit aussi quelques épisodes à la plume de Stelio Fenzo (Marco Polo N° 103 et 105).

Cette série n'a jamais eu l'honneur de la couverture de Marco Polo ni des autres revues où elle est apparue !

L'histoire

Nous sommes en 2050. Galax est un capitaine de l'Intercos, sorte de police spatiale du futur. Au sein du Commando N°1, nommé "Gagarine", il est secondé par Jems, un ancien ayant vécu au 20ème siècle, parlant toujours avec nostalgie de "son époque". Galax se trouve souvent en concurrence avec Janet Dolce, capitaine du Commando N°2 : "Shepard". Entre eux, les liens sont mi-conflictuels, mi-amoureux. Dès leur première mission, il s'agit d'aller sauver une station spatiale en perdition. On les voit ensuite alterner les missions sur des planètes lointaines et exotiques ou alors lutter contre des visiteurs extra-terrestres sur notre bonne vieille Terre. Plus tard, interviendront Bayles, le chef de l'Intercos, mais aussi M. Jo, l'ordinateur de bord du Commando Gagarine qui n'est pas en très bons termes avec le vieux Jems...

Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îlesRoger Lecureux fait preuve d'une imagination débordante et l'on y rencontre toutes sortes de civilisations perdues, des dinosaures, des géants, des liliputiens, des savants fous, des techologies avancées ou au contraire primitives, il passe tout en revue avec une certaine jubilation tout en mêlant une histoire de coeur un brin fleur bleue entre Galax et Janet.

Chaque histoire fait 40 pages et constitue un récit complet indépendant. Certains épisodes sont toutefois plus importants que d'autres comme celui de la première rencontre de notre trio constituant en quelques sortes leurs origines. Il s'agit de l'épisode intitulé "La première rencontre" de Marco Polo N°70. C'est aussi la première histoire dessinée par Annibale Casabianca. Elle se déroule en 2055 et on y apprend entre autres que le vrai de nom de Jems est JEMSKRIDERSCHWAH.

Nota Bene :Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îles

Le terme Galax semble très apprécié. Il a été utilisé à plusieurs reprises. On le retrouve notamment chez une entreprise de transports, mais également comme le nom d'un programme "open source". C'est également le nom d'une ville de Virginie aux Etats-Unis et un restaurant en Finlande, une boîte de nuit française et un jeu de société. La liste étant loin d'être exhaustive.

Même au chapitre BD proprement dit, Galax est un héros chez l'éditeur allemand Bastei (Galax Prinz der Stern, Galax prince des étoiles, 4 albums en 1984-85), mais aussi en Espagne avec "Galax, el cosmonauta" de Victor Alcazar et Fuentes Man (traduit en France par Alcyon, héros de l'espace). Ces deux bandes n'ayant aucun lien avec celle de Lecureux.

Le vieux Jems ne porte pas un prénom si exotique que l'on pourrait croire car sa prononciation se rapproche fortement de James que Lecureux apprécie au point de l'avoir utilisé dans la série Captain James, un western paru chez Mon Journal.

Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îlesDans Marco Polo 141 (novembre 1971), Jems lit un Marco Polo de 1971 !!!

En dehors des N°148 et 155 proposant des rééditions de Marco Polo N°74 et 75, cette série a aussi utilisé un procédé peu commun en BD : certains épisodes dessinés par Casabianca étaient des remakes d'histoires dessinées par Garel. On peut notamment citer "Les remors du professeur Jaff" (143) qui reprend le scénario de "Le cas de conscience du professeur Jafrey" (28), mais aussi "L'impossible amitié" (148) racontant la même histoire que "Les anti-hommes" (41) ou encore "Une "mouche" appelée TERRE" (146) reprenant "La cible cosmique" (42).

Les épisodes des N°103 et 104 s'intitulent tous les deux "Les frontières de l'espace", mais n'ont aucun rapport entre eux. Ils ont d'ailleurs été dessinés par deux illustrateurs différents (Fenzo et Casabianca).

Internet

Sur la série Galax, il existe peu de sites. On notera surtout :

http://www.coolfrenchcomics.com/galax.htm
Une page sur la série (en anglais) par Jean-Marc Lofficier.

http://www.geocities.com/rick40s2006/galaks.html
Une page sur la version turque (en anglais)

http://lambiek.net/artists/g/garel_roland.htm
Une page sur Roland Garel (en anglais)

Un article sur Télé Junior parlant de plusieurs séries de Roland Garel a été publié dans Pimpf Mag N°13.

Le mois prochain, je parlerai de la série française "Trois-Pommes" parue dans EN PISTE.

Dominik

Tags : Galax, Galaks, Apo, Turquie, bd, bande dessinée, sf, science fiction, space opera, Marco Polo, Roger Lecureux, Stelio Fenzo, Annibale Casabianca, roland Garel, petit format, Mon Journal, Aventures & Voyages, Les Rois de l'exploit, Antarès, Rockyle trappeur, commando de la paix, Le faucon de l'espace, Maxw des îles

Publié dans Mes articles sur la BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article