Chroniques des PF : Hiber

Publié le par DK

Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PF

le futur qui jette un froid

Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PFCe mois-ci, je vais parler de « Hiber » une série italienne de Science-fiction parue dans ATEMI.

Premier numéro contenant Hiber

La Série 

Série italienne appelée "Iber" paru dans "Il Intrepido" de 1972 à 1973. Antonio Mancuso est l'auteur des scénarios tandis qu'Antonio Toldo était aux pinceaux. Elle fut ensuite rééditée partiellement sous forme d'une revue de poche (12x17 cm) en supplément de Il Monello. Chacun des huits numéros comprenant deux épisodes d'une cinquantaine de pages chacuns. Les pages italiennes ont été remontées, mais pour une fois pour faire moins de pages. Ainsi le IBER N°7 comptant 96 pages a été repris dans le Atémi N°43 pour un épisode de 44 pages. Chacun des huit numéros reprenant d'ailleurs les épisodes publiés dans Atémi.

Parution française dans ATEMI N° 37 (juin 1978) en remplacement de la série "La brigade des Marionnettes" de Tom Tully à 48 (décembre 1978) où c'est "Max le Rouge" dessiné par Ken Mennell puis Alfonso Font qui a pris la suite.

Il n'existe aucune couverture française avec cette série.

 

L'histoire 


L'Humanité voulant conserver ses savants les a mis en hibernation, mais survient un gigantesque raz-de-marée qui les ramène à la vie. Seulement, ils ont changé et sont devenus hostiles aux autres humains. S'engagent alors une guerre secrète entre eux. L'organisation "Nemo" s'occupe de la lutte côté humain avec comme principal agent le capitaine Anthony Mank, secondé par Sumo le japonais laconique. Les Hiber eux, sont commandés par le colonel Maurizius. Entre les deux hommes s'engagent alors une lutte sans merci qui devient parfois un combat personnel. Ce conflit trouvera finalement une issue à la mort de l'un d'entre eux.Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PF

Les Hiber : Les plus grands savants du monde ont été mis en hibernation au sein de l'Arctique afin de leur assurer une quasi immortalité. On les réveillait à chaque fois qu'on avait besoin de leurs compétences. En 1991, un gigantesque raz de marée inonda leur lieu de stockage et les réveilla en leur ayant fait subir des mutations irrémédiables. Dès lors, les Hiber voulurent prendre le pouvoir sur les autres humains et entamèrent une guerre secrète pour parvenir à leurs fins. On ne peut reconnaître un Hiber qu'à sa mort. Il se désagrège alors sous forme liquide, laissant un petit tas de vêtements vides. Un Hiber sentant sa mort proche peut transférer sa personnalité proche de lui.

L'organisation Némo :  Créée par le professeur Ussel, elle est constituée par tous ceux souhaitant lutter contre les noirs desseins des Hiber. La personnalité la plus connue est très certainement le capitaine Anthony Mank et Sumo son fidèle second.


La première planche française

 

Le professeur Ussel : C'est l'un des plus grands savants vivants. Lui aussi avait été mis en hibernation, mais depuis peu de temps, et il ne fut pas transformé par la catastrophe. Malgré un handicap qui le condamne à se déplacer en fauteuil roulant, il dirige l'organisation Némo.

Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PFPlanche du numéro 7 en V.O.

Le Capitaine Mank : De façon assez inattendue, il perd Alga sa compagne dès le premier épisode. Douleur rendue encore plus aigue, c'est lui-même qui est contraint à l'abattre après que l'esprit d'un Hiber ait pris possession de son corps. Malgré cela, il ne nourrit aucune haine vis à vis de ses adversaires. Il s'éprend même de sympathie pour Sarah, une Hiber dans Atémi 38. Il la croit morte, mais elle n'était que blessé. Elle a perdu la mémoire, mais elle a accouché d'un enfant : le fils de Mank ! Malheureusement, elle retrouvera la mémoire et s'en ira avec le bébé en simulant leur mort.

Sur les derniers épisodes, il fréquente Samantha, une collègue qui a le béguin pour lui.

Le colonel Maurizius : si ce personnage apparait tardivement dans la série (dansle septième épisode), il en devient vite l'un des piliers, véritable Némésis du capitaine Mank. Il est le chef de guerre des Hiber, mais il veut combattre à la loyale sans recourir à des expédients violents sans raison impérative. Comme son meilleur ennemi, Maurizius perd Mitsuko, sa compagne dès sa première apparition.
Dès lors, il devient l'adversaire récurrent qui le combat à chaque épisode. On le croit mort à plusieurs reprises, mais sa grande intelligence et son astuce lui permettent d'y échapper à chaque fois. Et puis, Maurizius est un Hiber particulier à plus d'un titre...
Le final nous offre même de découvrir sa mère, ce qui explique bien des choses sur ce curieux personnage.

Sumo : Personnage peu loquace, il seconde Mank sans être un faire-valoir. Parfois même, il lui désobéit en obéissant à son instinct comme dans Atémi 38. Il s'occupe également de Samouraï, son berge allemand qui mourra dans le N°40. Il sera aussitôt remplacé par le chiot Samouraï 2.

 

La même planche en VF (Atémi 43)Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PF

 

Une histoire de SF menée avec beaucoup d'astuce. La guerre contre les Hiber étant un conflit cachée, elle vire souvent à la paranoïa. On ne peut reconnaître un ennemi que lorsqu'il meurt ou s'il révèle son hostilité. De plus, Mank subit des drames à répétition qui le rendent humain et son combat loyal contre le colonel Maurizius est une réussite à découvrir.

De plus, plusieurs épisodes évoquent les liens entre Hiber et humains comme le couple mixte qui souhaitent vivre sa vie en dehors du conflit dans Atémi 44. Le parallèle avec la thématique du racisme et de la tolérance est évidente et elle est traitée avec beaucoup de finesse.

On voit aussi le thème du sacrifice des siens pour sauver sa cause abordé avec intelligence avec les souffrances que cela cause.

Encore une fois, une série secondaire d'Atémi qui ne manque pas d'intérêt !

 

Nota Bene :

Le logo de la série n'a pas varié, sauf dans Atémi N°43, où une version légèrement différente l'a remplacé.Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PF

Les Hiber se transforment en eau à leur mort,ce qui n'est pas sans rappeler la désintégration des "Envahisseurs" dans la série télé du même nom.

A l'instar de Capt'ain Swing (alias Commandante Mark), le capitaine Mank prend du galon en V.O. et devient commandant.

Le N°5 d'Iber en Italie

La plupart des personnages sont inspirés d'acteurs ou de personnages plus ou moins connus.

Un blanc disgracieux cache le colonel Maurizius dans la quatrième case de la sixième planche du septième épisode. Il s'agit d'un problème franco-français car il n'apparait pas dans la version transalpine.

Contrairement à bien des méchants classiques, Maurizius n'arbore pas un physique ingrat. Bien au contraire, sa beauté égale celle du héros, ce qui est rare dans la BD populaire.

Internet

Sur la série Hiber & Antonio Toldo, il existe assez peu d'informations. On notera surtout :

http://www.fumetti.org/cgi-bin/per/db.pl?db=default&uid=default&view_records=1&ID=*&sb=0&so=ascend&nh=10
Une page évoquant la série IBER (en italien).

http://home.tele2.it/comicsandpolitik/capbreviariogl.htm
Une autre page évoquant IBER (en italien)

http://www.eracle.it/eroine/rosabel_jefferson.asp
Une page sur la série érotique "Rosabel Jefferson" dessinée par Toldo

http://lambiek.net/artists/t/toldo_antonio.htm
Une page en anglais sur Toldo chez Lambiek.

http://bdmonjournal.free.fr/atemi/index.htm
Une page sur la revue Atémi parlant d'Hiber

La prochaine fois, je parlerai de la série anglaise "Matt le Martien" parue dans ANTARES.

Dominik Vallet

 

Tags :Hiber, Iber, Antonio Toldo, Atémi, Mon Journal, Aventures & Voyages, SF, science fiction, bd, bande dessinée, petit format, article, Dominik Vallet, Antonio Mancuso, Il Monello, Universo, Wikipf, Anthony Mank, chroniques des PF

 

Publié dans Mes articles sur la BD

Commenter cet article